Publié le 10-05-2019

Photo du jour : Faire sa prière en plein dépôt d’ordures… Et alors...

Une des recommandations les plus basiques et importantes de la religion d’Islam est d’être propre et d’avoir un environnement propre. Oublie-t-on que la propreté fait partie de la foi ? Mais l’image qui nous arrive de Douar Hicher prouve le contraire, nous sommes un peuple qui s’accommode de la saleté même sur le lieu où il fait sa prière.



Photo du jour : Faire sa prière en plein dépôt d’ordures… Et alors...

Les prieurs des Tarawih sur le cliché tournent le dos à des tas d’ordures qui jonchent le sol pour mieux marquer leur indifférence ou peut-être oublier leur négligence. Un environnement qui remplirait de dégout tout passant se trouvant à côté et pourtant c’est là que certains font leur prière.

On critique souvent ceux qui ne font pas la prière ou qui n’observent pas le jeûne mais on oublie de critiquer ceux qui garent leurs voitures en pleine rue bloquant la circulation pour aller prier, ceux qui médisent des autres, ceux qui passent des heures à dormir au bureau et aussi ceux qui ne soucient que très peu de leur environnement.

Je revendique de rétablir une religion basée sur la morale, les bonnes mœurs et le civisme avant d’exiger qu’on prie et qu’on jeûne.
 


Source: Ines Ayed
douar-hicher-c-100519.png