Publié le 15-04-2019

Crise de l’huile végétale subventionnée, 43 usines menacées de fermeture

Le porte-parole de la Chambre des conditionneurs d'huiles alimentaires subventionnées, Mahmoud Abdellatif, a déclaré aujourd’hui lundi 15 avril 2019, que les troubles d’approvisionnement de l’huile végétale subventionnée est dû au manque de la matière première à la base de la fabrication de cette huile.



Crise de l’huile végétale subventionnée, 43 usines menacées de fermeture

Il a ajouté que c’est l’office de l’huile affilié au ministère de l’agriculture qui est responsable de l’apport de cette matière. L’absence de ladite matière a causé le chômage technique de certaines usines ainsi que leurs arrets de production.

Mahmoud Abdellatif a expliqué sur Jawhara que 43 usines se trouvant dans toutes les régions du pays se sont complètement arrêtées suite à l’absence à la matière première fournie exclusivement par l’office national de l’huile et se trouvent menacées de déposer le bilan. Il a souligné que cette matière, dont le stock en Tunisie a été complètement consommé, est importée de l’Etranger et est raffinée en Tunisie.

Il a expliqué dans ce même contexte que seules 24 heures seront suffisantes pour poursuivre la production et approvisionner le marché en huile végétale subventionnée, dès que la matière première est à nouveau fournie.

Il a appelé les ministères intervenants dans le secteur de l’huile végétale à agir avec positivité avec les professionnels et à hausser la marge de bénéfices. Ils pourront ainsi faire face aux grandes difficultés que pose la hausse du cout de production.
 



blog comments powered by Disqus