Publié le 15-03-2019

L’Etat tunisien doit payer ses dettes aux entrepreneurs, déclare Mahdi Fakhfakh

Le président de la Chambre National des Entreprises de BTP, Mahdi Fakhfakh, a déclaré aujourd’hui vendredi 15 mars 2019 sur Express Fm, que le secteur du bâtiment et des travaux publics en Tunisie englobe près de 1000 entreprises de BTP dont la moitié a un permis de travail avec le secteur public.



L’Etat tunisien doit payer ses dettes aux entrepreneurs, déclare Mahdi Fakhfakh

Fakhfakh a souligné l’importance de ce secteur dans la dynamique économique car il fournit près de 400 milles postes d’emplois. Ce secteur souffre, comme il l'explique, de plusieurs problématiques et difficultés, surtout que l’Etat tarde à payer ses projets commandés. La pérennité de plusieurs entreprises s’en trouve, désormais, menacée car l’Etat adopte une politique abusive, notamment à l’encontre des petits entrepreneurs, selon lui.

Il a continué en disant que ce retard de paiement fait souffrir l’entrepreneur surtout face à la flambée des prix des matières premières dans le secteur du bâtiment avec 52% depuis la fin de 2016 et jusqu’au début de 2019.

Le président de la Chambre Nationale des Entrprises de BTP a invité l’Etat tunisien à payer ses dettes aux entrepreneurs parce que ces derniers en particulier et le secteur du bâtiment en général souffrent.
 



blog comments powered by Disqus