Publié le 22-02-2019

Don Japonais pour l’Installation de l’Equipement de Dépistage du Cancer du Sein dans l’Institut Salah Azaïez

La cérémonie de signature du contrat de don du « Projet de l’Installation de l’Equipement de Dépistage du Cancer du Sein dans l’Institut Salah Azaïez », a eu lieu le 22 février 2019, à l’Ambassade du Japon en Tunisie. 



Don Japonais pour l’Installation de l’Equipement de Dépistage du Cancer du Sein dans l’Institut Salah Azaïez

Le contrat de don a été signé par Son Excellence Monsieur Shinsuke SHIMIZU, Ambassadeur du Japon en Tunisie et Monsieur Khaled RAHAL, Président de l’Association Tunisienne d'Assistance aux Malades du Cancer du Sein. Le montant du don est de  244,839DT (Le prix de l’appareil est d’environ 375 mille DT dont 130 mille DT, sera pris en charge par la société japonaise Fujifilm.) pour l'Association Tunisienne d'Assistance aux Malades du Cancer du Sein.

Il couvre la mise en place d'un Appareil de mammographie (Mammographie, Numérisation HD et Echographe Portable pour une population ciblée d'environ 216 mille femmes de plus de 40 ans, notamment dans le gouvernorat de Tunis

Ce don permettra à l’Association Tunisienne d'Assistance aux Malades du Cancer du Sein d’installer un appareil de mammographie numérisée pour le dépistage du cancer du sein dans l’Institut Salah Azaïez à Tunis. Grâce à cet appareil, les femmes qui manquent de moyen notamment du gouvernorat de Tunis pourraient gratuitement effectuer le dépistage du cancer du sein.

Ce projet n’était pas possible sans l’engagement et la collaboration de l’entreprise japonaise, Fujifilm, qui s’est chargée d’en financer une grande partie et assurera une garantie d’un an pour les pièces et la main d’œuvre.

Le Japon a également fait don d’un appareil de mammographie à l’Association Dar El Amal de lutte contre le cancer à Sfax en 2015 ainsi qu’à l’Hôpital Régional de Zarzis en 2018 avec la coopération de Fujifilm et ce, dans le cadre du Don aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine.



blog comments powered by Disqus