Publié le 11-02-2019

Des dépassements dangereux ont été consignés dans les associations tunisiennes, déclare Mohamed Fadhel Mahfoudh

Mohamed Fadhel Mahfoudh, ministre auprès du chef du gouvernement chargé de la relation avec les instances constitutionnelles et la société civile et des droits de l’Homme a déclaré aujourd’hui lundi 11 février 2019 sur Express Fm, que cela fait plus de deux mois que le projet spécifique aux associations a été lancé pour rattraper les failles qui existent dans le décret 88.



Des dépassements dangereux ont été consignés dans les associations tunisiennes, déclare Mohamed Fadhel Mahfoudh

Mahfoudh a expliqué que le projet de loi sera réalisé par la mise en place d’une plateforme électronique pour toutes les associations qui existent en Tunisie et permettra de les accompagner en les obligeant à s’y inscrire et à y publier leurs rapports financiers.

Mohamed Ben Fadhel a ajouté qu’aujourd’hui en Tunisie, nous faisons la transition de passer d’un régime d’autorisation à un régime de déclaration ce qui a permis de hausser le nombre des associations de 8000 associations avant la révolution à 22 milles maintenant en indiquant que cela appelle à arriver à des solutions au plus brefs délais.

Mohamed Fadhel Mahfoudh en considérant l’affaire de l’école de Regueb, a déclaré « ce n’est pas une affaire anodine si on se rappelle tous les dépassements dangereux qui ont été consignés en appelant à considérer ce sujet avec beaucoup de courage et sans peur ».

Il a indiqué qu’il y a aujourd’hui toute une stratégie pour la charte des droits de l’homme en Tunisie et qui se base sur une approche entre la constitution et le respect des conventions internationales en rappelant que les libertés aboutissant au chaos sont dangereuses pour le pays et les citoyens selon lui.

Quant à la plénière d’aujourd’hui à l’ARP prévue pour discuter l’affaire des écoles coraniques, Mohamed Fadhel Mahfoudh a précisé que ces discussions vont permettre de trouver rapidement des solutions et de publier des législations dans ce cadre le plus rapidement possible.