Publié le 05-02-2019

Affaire de l'école coranique de Regueb, Réaction du syndicat régional de sûreté

Le syndicat régional des forces de la sûreté intérieure à Sidi Bouzid annonce, dans un communiqué rendu public, lundi soir, sa disposition à lutter contre “toutes les menaces dirigées envers les sécuritaires et les juges”.



Affaire de l'école coranique de Regueb, Réaction du syndicat régional de sûreté

Le syndicat exprime son adhésion aux décisions “effectives” prises, par le ministère public, à Sidi Bouzid, concernant l’école anarchique et suspecte, située dans la zone rurale de la délégation de Regueb.

Le syndicat souligne son engagment à exécuter toutes les mesures qui seront prises concernant ce type d’affaires et à sévir contre les récalcitrants.

Depuis sa création, l’association coranique a fait l’objet d’exécutions de fermetures appliquées par la Garde nationale, à Regueb, mais, à chaque fois, le directeur de l'”école” relevant de cette association reçoit de nouvelles autorisations lui permettant de poursuivre son activité, précise le syndicat régional des forces de la sûreté intérieure dans ce même communiqué.


Source: TAP