Publié le 19-01-2019

Pour Chahed, le coût de la grève générale était très élevé

Le coût de la grève générale lancée jeudi par l'Union générale tunisienne du travail a été très élevé pour l'économie tunisienne à un moment où le pays a besoin de plus de travail et de production, a déclaré le Premier ministre.



Pour Chahed, le coût de la grève générale était très élevé

Chahed a ajouté dans un communiqué de presse lors de sa visite à l'usine « Sagemcom» à Ben Arous « Le gouvernement ne traite pas avec son partenaire social, l'UGTT avec la logique du vainqueur et du vaincu » Le vrai gagnant est la démocratie tunisienne et la grève est une forme d'expression dans les systèmes démocratiques ".

Dans le même contexte, le Premier ministre a souligné que le dialogue constituait la base de la solution et qu'il ne romprait pas avec le partenaire social, il a annoncé qu'il avait chargé l'équipe gouvernementale de rencontrer les représentants de l'UGTT dans le cadre d'un round de négociation la semaine prochaine pour poursuivre le dialogue et tenter de trouver des solutions à la crise actuelle. 



blog comments powered by Disqus