Publié le 11-01-2019

S’il ne se remet pas en cause, Nidaa ne va pas atteindre les élections, déclare Abdelkarim Harouni

Abdelkarim Harouni, président du conseil de la Choura du mouvement Ennahdha, a déclaré aujourd’hui vendredi 11 janvier 2019, que le secrétaire général du parti Nidaa Tounes Slim Riahi s’est réfugié à l’étranger.



S’il ne se remet pas en cause, Nidaa ne va pas atteindre les élections, déclare Abdelkarim Harouni

Dans sa réponse aux accusations du leader à Nidaa, Sofien Toubel, qui avait prétendu qu’Ennahdha avait une salle d’opérations qui tente de déstabiliser Nidaa, Harouni a expliqué sur Shems Fm que ces accusations montrent la gravité de la crise du Nidaa. Il a ajouté que ce dialogue accusateur ne construit pas la démocratie et ne résout pas les problèmes du pays.

Harouni a exclu la possibilité que le parti Nidaa atteigne les prochaines élections s’il continue dans cette même voie. Il a appelé ce parti à se remettre en cause et à revoir sa situation. Il a insisté sur le fait que la relation entre son parti et Nidaa dépend des compromis entre les deux, selon lui.