Publié le 10-01-2019

Fethi Layouni décide d’ériger un « monument historique » pour les martyrs du Kram

Au rondpoint juste en face de l’entrée de la foire internationale du Kram, le maire de la circonscription Fethi Laayouni a décidé de faire construire un monument, qui sera inauguré le 14 janvier, en hommage à la mémoire des martyrs de la région.



Fethi Layouni décide d’ériger un « monument historique » pour les martyrs du Kram

Cette décision a été prise suite à la demande des familles des disparus à la révolution, comme le précise le communiqué municipal rendu public hier sur la page officielle Facebook de la municipalité.

Cette construction qui a été qualifiée de « monument historique » par le communiqué sera financée par des particuliers et par des entreprises privées. La publication ne parle tout de même pas de quel artiste réalisera le chef-d’œuvre qui prendra place à l’entrée de la ville et qui est sensé l’embellir.

En fait, ce sera probablement une construction hideuse avec une plaque de marbre, comme pour une tombe, qui les enterrera une seconde fois. Ce sera un monument quelconque construit précipitamment en cinq jours pour tomber pile le 14 janvier et marquer la célébration de la révolution.

On aura encore une fois un bout de pilier avec des noms inconnus dont on ne saura rien des combats, des raisons d’être ou de mort. A quoi servent l’art, la sublimation et l’Histoire tant qu’on peut faire dans la facilité, et tant pis si entre temps le Kram ouest dont sont originaires la plupart des martyrs plonge chaque soir dans le noir faute d’éclairage public.
 



blog comments powered by Disqus