Publié le 05-01-2019

Ennahdha n’est pas médiateur du dialogue social, elle l’entrave, affirme Taheri

Sami Taheri, secrétaire général adjoint de l'UGTT, a nié aujourd’hui samedi 5 janvier 2019, qu’il y ait une quelconque médiation du mouvement Ennahdha ou de son président Rached Ghannouchi dans le dossier de l’augmentation des salaires dans le secteur de la fonction publique.



Ennahdha n’est pas médiateur du dialogue social, elle l’entrave, affirme Taheri

Taheri a assuré, en marge de sa participation à la réunion de la fédération générale de l’électricité et du gaz à Hammamet, que contrairement à ce que Rached Ghannouchi prétend, il n’y a pas eu d’intervention de sa part dans ce dossier et que toutes les réunions entre les délégués de l’UGTT et ceux du gouvernement se font directement.

Il a expliqué que non seulement Ennahdha n’est pas intermédiaire du dialogue mais qu’elle entrave nême les négociations.

Il a ajouté que le dialogue social a des normes, des exigences et des bases qu’il faut respecter, selon lui.