Publié le 07-12-2018

Le Fonds TASDIR+ et le Bureau de l’UTICA à Sousse s’unissent Pour Développer le Potentiel Export de la Région du Sahel

Le Fonds de Développement et de Diversification des Marchés à l’Exportation “TASDIR+“ et le Bureau de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat de Sousse ont organisé le jeudi 06 décembre 2018 une table-ronde au profit des secteurs de l’industrie et des servies de la région du Sahel et du Centre.



Le Fonds TASDIR+ et le Bureau de l’UTICA à Sousse s’unissent Pour Développer le Potentiel Export de la Région du Sahel

Plus d’une 40 d’entreprises de la région y ont participé pour prendre connaissance des exigences du programme, des perspectives qu’il donne aux entreprises à potentiel export et pour s’informer des mécanisme d’appuis techniques et financiers qu’il met à la disposition des opérateurs économiques des différents secteurs des industries et des services.

L’événement fut également une occasion pour les responsables du Programme TASDIR+ pour interpeler les entreprises de la région sur la faible participation des entreprises du Sahel et du Centre au Programme TASDIR+. En effet, sur les 290 entreprises appuyées actuellement par le Fonds, moins de 15% représentent la région évoquée malgré l’énorme potentiel dont elle regorge dans la plupart des activités primaires, secondaires et tertiaires.

Le Fonds TASDIR+ a dans ce contexte lancé son opération coup de poing pour l’export dédiée à cette région afin d’augmenter le nombre et le taux d’entreprises adhérentes de la région au vu du potentiel fort important et inégalé.

Le Programme ayant l’objectif d’atteindre un nombre minimal de 600 entreprises à appuyer jusqu‘à la fin de sa période fixée en décembre 2020, il multiplie ainsi ses rencontres avec les entreprises de la région avec à ce jour 04 événements dédiés organisés à Sousse depuis le mois de juillet 2018 (1 séminaire multisectoriel et 3 tables-ronde dédiées à la Santé, le Textile & Habillement et les Industrie & Services).

D’autres tables-rondes sectorielles suivront dans les mois qui suivent pour toucher des activités riches et à potentiel de la région. L’on cite notamment le numérique, le tourisme alternatif, la mode et le prêt-à-porter, l’agriculture, l’agro-alimentaire, la culture et les loisirs etc.

Il est à signaler que le Fonds TASDIR+ est un programme pilote en Tunisie avec une approche totalement innovatrice et inédite en Tunisie et en Afrique. Il est le premier programme entièrement numérisé avec la mise à disposition d’une plateforme full Web pour l’adhésion et le suivi des entreprises de bout en bout. Il a également adopté un mode de sélection innovant permettant la totale transparence du processus de sélection des entreprises et le suivi rigoureux de ses prestations. Il s’agit également d’un Programme qui cofinance les efforts à la diversification des marchés à l’exportation avec des délais de remboursement jamais égalés en Tunisie et ne dépassant pas les 14 jours à partir du dépôt des demandes.

La Banque Mondiale qui finance le Projet compte en faire son programme exemple pour les autres pays dans le monde et souhaiterait inviter les responsables du Fonds à Washington pour le présenter à l’Institution de de Bretton Woods

  


tasdir-061218-2.jpg

blog comments powered by Disqus