Publié le 08-01-2018

100.000 demandes d'asile en France l'an dernier

Les demandes d‘asile ont augmenté de 17% l‘an dernier en France et franchi un seuil historique de 100.000 demandes, a annoncé lundi Pascal Brice, directeur général de l‘office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra).



100.000 demandes d'asile en France l'an dernier

“Ça n‘est pas un afflux massif, nous sommes capables dans notre pays de gérer cette situation-là”, a-t-il cependant estimé sur CNEWS, face à ce record “depuis au moins 40 ans”.

En 2016, une hausse de 6,5% des demandes avait été enregistrée. Un peu plus d‘un tiers des demandeurs d‘asile ont vu leur requête aboutir en 2017, avec un taux de succès en légère baisse (36% contre 38% l‘année précédente).

Au total, près de 43.000 personnes ont été protégées par la France et ont obtenu le statut de réfugié, a ajouté le directeur général de l‘Ofpra, un chiffre qui comprend également des décisions prises en appel.

Le premier pays d‘origine des demandeurs d‘asile est l‘Albanie, considérée comme “sûr” par les autorités françaises, avec un faible taux de succès des demandes, de 6,5%, suivi par l‘Afghanistan et Haïti.

“Les délais d‘instruction seront de deux mois à fin 2018, à la demande du président de la République”, a déclaré Pascal Brice, qui fait état d‘un délai moyen en recul, de trois mois aujourd‘hui.

Interrogé sur les accusations d‘ONG comme Human Rights Watch, qui dénoncent des confiscations de tentes et d‘effets personnels de migrants installés près de Calais, il a souhaité une poursuite de la prise en charge de ces derniers.

Emmanuel Macron a promis d‘aller à Calais avant le 18 janvier pour s‘entretenir avec les élus et acteurs concernés par les migrations vers le Royaume-Uni, sur fond de début de polémique sur la politique gouvernementale de contrôle des demandeurs d‘asile.

Reuters



blog comments powered by Disqus