Publié le 30-01-2012

Microsoft collabore à la réouverture d’un centre de formation en télétravail pour personnes handicapées à Tunis

Saccagé lors des émeutes de Janvier 2011, et quasiment détruit, le centre international de formation en télétravail pour personnes handicapées de Tunis pourra désormais reprendre ses activités.



Microsoft collabore à la réouverture d’un centre de formation en télétravail pour personnes handicapées à Tunis

Le Centre, qui avait été inauguré en 2006, est un projet réalisé dans le cadre de la coopération décentralisée entre la Région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur) en France et le Gouvernorat de Tunis. Il a pour but de favoriser l’insertion professionnelle des handicapés à travers les nouvelles technologies (TIC). En effet, le télétravail permet de travailler depuis son domicile ou à partir d'un télé-centre, via les réseaux de télécommunication et l'internet, soit comme travailleur indépendant (prestataire en télé-services), soit comme collaborateur d'une entreprise délocalisée.

Une formation en informatique est alors proposée, selon un tronc commun de six mois. Par la suite, le stagiaire doit choisir de lancer soit un centre d’appel, soit une agence de création de sites web. Durant trois mois, il focalisera ses efforts sur son propre projet, tout en bénéficiant de l’assistance des organismes de soutien aux jeunes promoteurs. Quant au centre, il orientera alors ses recherches en vue de décrocher des contrats de sous-traitance, tant en Tunisie qu’à l’étranger, grâce bien sûr au réseau « Handicap & TIC » auquel il appartient.

Ce Centre est le fruit du travail effectué par l’association Française « Sindbad Méditerranée Sans Handicap » (SMSH) et sa filiale « Handicap & TIC Tunisie » en collaboration avec plusieurs partenaires tels que le Ministère des affaires sociales, le Ministère la Formation professionnelle de l'Emploi et de, le Gouvernorat de Tunis, l’Ambassade de France et Microsoft.L’annonce officielle de sa reprise d’activité a été faite lors d’une conférence de presse tenue le samedi 28 janvier 2012 au Microsoft Innovation Center (MIC), et qui sera suivie de la signature d’un accord de partenariatentre Microsoft, Handicap &TIC Tunisieet SMSH.

M. Faouzi Kardous, Directeur de Sindbad Méditerranée Sans Handicap (SMSH), a souligné que « la coopération avec Microsoft est une coopération citoyenne. Elle repose sur une stratégie commune (avec l'UNESCO)dans l'ensemble des territoires sur lesquels SMSH opère, à savoir la lutte contre la fracture numérique et le renforcement des capacités des associations partenaires du Réseau. Microsoft a toujours soutenu notre associationet le Réseau Solidaire Handicap & TIC, aussi bien à Dakar, qu'à Tanger ou à Tunis. Ce partenariat est essentiel pour notre Réseau puisqu'il témoigne d'une réelle confiance dans nos projets."

A cette occasion, un accord de collaboration va être signé entre Microsoft, Sindbad Méditerranée Sans Handicap et Handicap & TIC. Mlle Samia Biri, Responsable des programmes académiques et citoyenneté à Microsoft a déclaré que «Microsoft a choisi d’épauler l’association Handicap & TIC, en lui proposant gratuitement sa technologie à travers une donation de logiciels et son savoir-faire à travers des formations de formateurs, ainsi que la sponsorisation annuelle du Centre, de façon à l’accompagner dans son projet social». Il est à noter que le matériel a été fourni par le Conseil régional PACA, et l’installation réseau etcâblage est pris en charge par Sindbad Méditerranée sans Handicap.

Pour sa part, M. Rafik Jemai, Président de l’association Handicap & TIC Tunisie, a précisé que "l'engouement de Microsoft pour le projet a été un réel leitmotiv pour notre nouvelle association. Ce partenariat est essentiel au redémarrage du Centre de télétravail de Tunis».

Les futurs stagiaires seront sélectionnés par le Ministère la Formation professionnelle de l'Emploi et de la formation professionnelle. Celui-ci se chargera entre autre de la mise à disposition des formateurs et d’une cellule de communication qui aura pour mission la coordination entre l’association et les différentes entreprises pour l’embauche des stagiaires. Le Ministère et l’association sont en phase de préfiguration pour la mise en place du premier forum en son genre : « les journées de l’emploi ».


Communiqué de presse
microsoft-300112-1.jpg