Publié le 12/10/2012

Une descente de police sans mandat dans un appart hôtel à Hammamet

Dans une information publiée sur destinationtunisie.info, une brigade de 6 personés de la police judiciaire a fait une descente à un appart hôtel de la région d'Hammamet.
Une descente de police sans mandat dans un appart hôtel à Hammamet
Une descente de police sans mandat dans un appart hôtel à Hammamet

Selon cette information confirmée par notre confrère et dont la gravité a conduit la fédération de l’hôtellerie d'Hammamet-Nabeul de prendre cette affaire en main :
dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 octobre 2012, aux environs d’1h15 du matin, une ronde de la police judiciaire composée de 6 à 7 agents entre dans un appart-hôtel 3 étoiles à Hammamet et demande au veilleur de nuit de lui communiquer la liste des clients individuels.

Les policiers auraient demandé à l’employé sur place de les accompagner à l’étage. L'étage en question correspond à quelques chambres de disponibles pour la vente directe.

Frappant à toutes les portes et faisant irruption à l'intérieur pour voir les clients, la police ne découvre rien de spécial pour la première et la deuxième chambre mais se rendent compte d'un couple de jeunes Tunisiens, un homme et une femme dans la troisième.

La police aurait ainsi embarqué tout le monde et convoqué le réceptionniste le lundi suivant pour avoir "aider le couple" à se retrouver dans cet hôtel. Ce dernier a passé trois jours en état d'arrestation avant sa présentation devant le juge d'instruction.

Plusieurs hôteliers, la fédération régionale et la fédération nationale de l'hôtellerie ont décidé de suivre cette affaire dans le cadre d'un non-respect de la loi pour une descente de police sans mandat préalablement délivré par le procureur de la République.
 


Commentaires

blog comments powered by Disqus