Publié le 16-05-2018

Les recommandations du ministère de la Santé à l’occasion du mois de Ramadan

Retarder le repas du Shour, consommer plus de liquides et moins de matières grasses, de sucreries et de sel, sont les principales recommandations du ministère de la santé à l’occasion du mois de ramadhan, publiées lundi dans une note d’information par la direction des soins de santé de base.



Les recommandations du ministère de la Santé à l’occasion du mois de Ramadan

Le shour doit être équilibré, complet et riche en amidon pour être en forme et ne pas avoir faim ni être fatigué, souligne la note d’information, appelant à consommer beaucoup de liquides notamment l’eau ainsi que les légumes, les fruits et le lait stérilisé et dérivés.

Le ministère de la santé recommande d’éviter l’exposition aux rayons de soleil et la consommation du thé et du café et de pratiquer une activité physique pendant la soirée.

Pour les personnes diabétiques et hypertendues, le ministère de la santé met l’accent sur l’importance de contrôler quotidiennement le taux de diabète dans le sang pendant la journée appelant à rompre immédiatement le jeûne lorsque le taux de diabète dans le sang est égal ou inférieur à 0.70 grammes par litre ou égal ou supérieur à 2.5 grammes par litre.

Selon la note d’information, les personnes diabétiques et hypertendues sont appelées à demander conseil auprès de leurs médecins avant d’entamer le jeûne pour leur fixer un régime alimentaire approprié et leur prescrire les médicaments nécessaires.

Le ministre de la santé appelle aussi les personnes âgées à respecter ces consignes et mesures préventives et recommande aux adolescents de dormir pas moins de 7heures par jour notamment pendant les périodes des examens.

TAP


blog comments powered by Disqus