Publié le 14-12-2017

Une exposition consacrée à Azzedine Alaïa à Londres en 2018

Cette exposition unique conçue par Alaïa lui-même, explorant sa passion et son énergie pour la mode telle qu'il l'avait voulue.



Une exposition consacrée à Azzedine Alaïa à Londres en 2018

Le Musée du design de Londres organisera en 2018 une exposition consacrée au grand couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa, décédé le 18 novembre à l'âge de 77 ans.

Intitulée "Azzedine Alaïa: The Couturier", l'exposition, prévue du 10 mai au 7 octobre, avait été initialement conçue avec Alaïa lui-même, le styliste ayant participé à la sélection des quelque 60 créations qui y seront présentées.

Elle invitera les visiteurs à découvrir ce qui avait fait d'Alaïa une des personnalités les plus adulées du monde de la mode : sa "maîtrise de la coupe, de la couture, de l'ajustement", son utilisation de "formes et matériaux innovants".

"Azzedine Alaïa a été reconnu tout au long de sa vie comme un maître couturier qui a exprimé la beauté intemporelle des formes féminines au niveau le plus raffiné de la haute couture", souligne le Design Museum.

"Cette exposition unique conçue par Alaïa lui-même, explorant sa passion et son énergie pour la mode telle qu'il l'avait voulue", ajoute le musée.

Azzedine Alaïa, fils d'agriculteurs né en Tunisie vers 1940, avait travaillé chez une couturière de quartier pour financer ses études aux Beaux-Arts avant de tenter sa chance à Paris à la fin des années 1950.

Il s'est fait connaître du monde entier dans les années 1980 en inventant le body, le caleçon noir moulant, la jupe zippée dans le dos, des modèles qui ont contribué à définir la silhouette féminine sexy et assurée d'alors.

Il a ensuite travaillé à son rythme, loin des défilés et de la presse, grâce à un réseau de clientes très fidèles.


blog comments powered by Disqus