Publié le 21-11-2017

La Réforme de l’administration, enquête auprès des PME Tunisiennes ce en débat ce 23 novembre

L’analyse de l’indice Doing Business montre que la Tunisie fait face à un problème structurel : la bureaucratie.



La Réforme de l’administration, enquête auprès des PME Tunisiennes ce en débat ce 23 novembre

Afin de préparer un climat d’affaire sain, transparent et compétitif favorisant la croissance et l’investissement, il faut préparer le terrain à travers des réformes de fond, permettant à l’entreprise de se concentrer sur son activité principale de création de valeurs et de richesses sans que celle-ci ne soit handicapée par des procédures administratives lourdes et contraignantes.

Selon l'édition 2018 de l'indice Doing Business, la Tunisie a perdu cette année 11 places pour se retrouver à la 88ème place mondiale, perdant 46 places en 7 ans.

La longueur des délais ainsi que la lourdeur et la complexité des procédures administratives font que l’une des réformes majeures les plus attendues en Tunisie est celle de l’administration publique.

La réforme de l’administration publique tunisienne doit se baser sur un certain nombre de mesures :

-           Simplification des procédures

-           Numérisation et digitalisation de l’administration

-           Facilité d’accès à l’information

-           Lutte contre la corruption

-           Bonne gouvernance et gestion des ressources

Le Centre des Jeunes Dirigeants d’Entreprises - CJD et la Konrad-Adenauer-Stiftung - KAS ont initié depuis l’année dernière une initiative pour mesurer la satisfaction et la perception des dirigeants d’entreprises par rapport aux administrations publiques.

La deuxième édition du classement des administrations publiques tunisiennes et les résultats de l’étude seront présentés lors du petit déjeuner débat : Réforme de l’administration, enquête auprès des PME Tunisiennes, le jeudi 23 novembre 2017 à l’hôtel Paris (Berges du Lac) à partir de 9h30.

La comparaison des résultats de l’enquête par rapport à ceux de l’année 2016 nous donnera plusieurs indications sur l’évolution de la qualité des services par l’administration en général et nous indiquera aussi l’état d’avancement des pouvoirs publics dans la réforme de l’administration tunisienne.


blog comments powered by Disqus