Publié le 12-10-2017

Après les Etats-Unis, Israël se retire à son tour de l'Unesco

Les Etats-Unis ont annoncé ce jeudi qu'ils se retiraient de l’Unesco accusant l'institution d'être « anti-israélienne ». Après cette annonce, Israël a décidé aussi de quitter l'institution.



Après les Etats-Unis, Israël se retire à son tour de l'Unesco

L'Organisation des nations unies pour l'éducation, la science et la culture, l'Unesco, vient d'annoncer que les Etats-Unis n'en faisaient plus partie. Ils conserveront néanmoins un statut d'observateur, a précisé le Département d'Etat, en lieu et place de leur représentation à l'agence onusienne basée à Paris. 

Peu après, Israël a annoncé à son tour se retirer de l'Unesco. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu « a donné pour instruction au ministère des Affaires étrangères de préparer le retrait d'Israël de l'organisation, parallèlement aux Etats-Unis », a dit son bureau dans un communiqué. « L'Unesco est devenue le théâtre de l'absurde où l'on déforme l'histoire au lieu de la préserver », a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis, qui avaient déjà quitté l'Unesco entre 1984 et 2003 et suspendu leur contribution financière en 2011, ont annoncé jeudi qu'ils se retiraient de l'Organisation, l'accusant d'être « anti-israélienne ». (Ouest-france.fr)


blog comments powered by Disqus