Publié le 06-10-2017

Selon le Ministre des Affaires étrangères du Qatar : c’est grâce à l’aide du Qatar que les jeunes Tunisiens ne prendront pas la route du djihad

Dans une interview accordée à l’hebdomadaire Jeune Afrique, dans son édition de la première semaine d’octobre 2017, le Chef de la diplomatie qatarie est revenu ses relations avec la Tunisie et son président Béji Caid Essebsi. 



Selon le Ministre des Affaires étrangères du Qatar : c’est grâce à l’aide du Qatar que les jeunes Tunisiens ne prendront pas  la route du djihad

Interrogé sur l’expulsion du prince marocain Moulay Hicham, connu par son opposition, mise sur le compte des « adversaires du Qatar », en raison des liens qu’entretenait l’opposant avec le Qatar, Mohamed Ibn Abderrahmane Al Thani a déclaré que le Qatar n’a aucune relation avec Moulay Hicham et « aucune idée de ce qui a pu se passer ».

« Nous avons de très bons rapports avec le président tunisien » dit-il, et d’ajouter « ce pays ( la Tunisie, ndlr), est l’exemple de notre efficacité en matière de lutte contre l’extrémisme : grâce au fonds de la jeunesse que nous avons créé dans ce pays, 20 000 Tunisiens ont trouvé un emploi »

Selon lui, grâce à l’aide du Qatar ces 20 000 Tunisiens n’iront pas au jihad : «  les Tunisiens constituent le premier contingent étranger dans les rangs des groupes terroristes. Nos adversaires eux, poussent les gens à la radicalisation puis les combattent » poursuit-il.


blog comments powered by Disqus