Publié le 27-09-2017

En vidéo : Analyse du Classement de la Tunisie par le World Economic Forum

La Maison de l’Entreprise Partenaire officiel du World Economic Forum, l’IACE a organis une Conférence de Presse à l’issue de la publication des résultats officiels du Rapport Annuel de Davos.



En vidéo : Analyse du Classement de la Tunisie par le World Economic Forum

Selon le Rapport de Compétitivité Mondial, la Tunisie occupe le 95ème rang du classement mondial avec un score de 3.93, et maintient donc le même rang que l’édition précédente.

Le rapport évalue chaque année les facteurs de productivité et de prospérité de 137 pays, offrant ainsi un classement de la compétitivité mondiale. Ce classement se base sur l’Indice Mondial de la Compétitivité « Global Competitiveness Index », calculé à partir des 12 piliers de la compétitivité qui constituent l’ensemble des facteurs déterminant le niveau de compétitivité d’un pays. Il s’agit en effet des infrastructures, des institutions, la santé et l’éducation primaire, l’enseignement supérieur et la formation, l’environnement macroéconomique, l’efficacité du marché des biens, l’efficacité du marché du travail, le développement du marché financier, la maturité technologique, la taille du marché, la sophistication des affaires et enfin l’innovation.

Il est à noter que le classement de La Tunisie enregistre un recul considérable depuis 2010, passant de la 32ème place à la 95ème cette année. Le rapport a montré également que le classement de la Tunisie a connu en 7 améliorations, 4 dégradations et une stagnation comme le présente le tableau ci-après.

Cette édition du rapport a présenté les principaux facteurs de dégradation du classement de la Tunisie, à l’instar du terrorisme, la législation du travail et la flexibilité d’emploi ainsi que la stabilité macroéconomique.

Au niveau international, le TOP 5 n’a pas enregistré un changement significatif à l’exception de permutation de classement des Etats Unis d’Amérique et le Singapour comme l’indique le tableau ci- dessous.

 

Les recommandations mondiales du WEF

- Une mondialisation plus inclusive, Skilling and re-skilling.

- Améliorer la productivité, plus de flexibilité ne signifie pas moins de droits de travailleurs.

- Lutte contre les inégalités, l’inclusion le revers de la médaille de la transformation digitale, inclusion locale.

- Plus de communication et de connectivité via les réseaux sociaux permettra l’engagement de la population dans des politiques publiques efficaces.

 

Les recommandations de l’IACE pour la Tunisie

- Un débat national pour la productivité et la flexi-sécurité.

- Rattraper le retard pour les infrastructures.

- Continuer l’assainissement des Finances publiques.

- Une Politique industrielle et le développement des filières.


blog comments powered by Disqus