Publié le 30/01/2017

2 tunisiens seraient parmi les blessés de l'attentant du Québec

Deux hommes cagoulés ont tiré sur des fidèles dimanche à la mosquée de Québec, dans le sud-est du Canada, faisant six morts dans ce que le Premier ministre Justin Trudeau a qualifié d'"acte terroriste".
2 tunisiens seraient parmi les blessés de l'attentant du Québec

C'est aux environs de 19h30 locale dimanche (00h30 GMT lundi), à la fin de la dernière prière de la journée, que les deux hommes ont fait irruption dans l'enceinte du centre culturel islamique de Québec avant de faire feu.

Une cinquantaine de personnes étaient rassemblées dans ce lieu de culte où les secours ont déploré six morts et huit blessés, a indiqué lundi Christine Coulombe, porte-parole de la sûreté du Québec lors d'un point de presse.

"Les deux hommes portaient une cagoule noire" et l'un avait "un fort accent québécois", a expliqué un témoin interrogé par Radio-Canada. Quand les tirs ont commencé "les hommes se sont jetés à terre", a-t-il ajouté.

"Deux personnes ont été arrêtées" et placées en garde à vue, a indiqué Cristine Coulombe, l'une "à proximité des lieux et un autre suspect" près de l'île d'Orléans à une vingtaine de kilomètres des lieux où s'est déroulée la fusillade.

Selon un témoin tunisien sur place, deux tunisiens seraient parmi les blessés de cette fusillade…


AFP

Commentaires



blog comments powered by Disqus