Publié le 10-01-2017

En vidéos : Délice Danone présente 'Hlibna' et 'Évolution' destinés aux éleveurs

Les petits et moyens éleveurs sont au cœur des deux projets « Hlibna » et « Évolution » de Délice Danone. L’objectif est de revaloriser leur métier et leur permettre d’augmenter leur productivité tout en améliorant la qualité du lait.



En vidéos : Délice Danone présente 'Hlibna' et 'Évolution' destinés aux éleveurs

Délice Danone offre son savoir-faire au service des petits et moyens éleveurs afin de les aider à surmonter les obstacles liés principalement à la non maîtrise des techniques d’élevage et au manque d’encadrement.

C'est dans une ambiance conviviale et enrichissante que Délice Danone a présenté ses projets « Hlibna » et « Évolution » lors d’une conférence de presse organisée mardi 10 janvier. Tuniscope était sur les lieux afin d’en savoir plus sur ces deux projets.

Projet Hlibna :

Ce projet, initié par délice Danone, Taysir et Danone Ecosystème, est destiné aux petits éleveurs. Il cible actuellement 5 zones à savoir ; Le Kef, Sidi Thabet, Menzel Temime, Morneg/Boumhel et Jendouba. 

Grâce à des sessions de formation, d'encadrement terrain et au savoir-faire des conseillers technique de Taysir, le projet a permis d'améliorer le revenu des petits éleveurs, d'assurer des conditions d'élevage avec un accès plus facile aux services et aux financements, de permettre une meilleure maitrise de l'hygiène et de la production d'un lait de bonne qualité doublée d'une bonne conservation. Hlibna a également permis aux éleveurs d’augmenter leur cheptel via l’importation de 200 génisses pleines.

Le chef du projet « Hlibna », M. Abderrahmane Essaied, a expliqué, lors de cette conférence de presse, que ce projet qui a touché à ce jour 1500 éleveurs a sauvé un nombre de jeunes du chômage en leur assurant un revenu stable et en leur évitant l'exode rural. 

Projet Evolution :

Ce projet vise à aider les moyens éleveurs à créer des projets viables. Il touche aujourd’hui 40 fermes situées essentiellement à Siliana et ambitionne d’arriver à 150 d’ici 2020.

Grâce à des sessions de formation, d'encadrement, de benchmarking, et toute la logistique qui l'accompagne (rassurer l'éleveur quant à la vente de son lait par un contrat à long terme, mise en place d'un plan de développement de la ferme, optimisation de la gestion...), ces 40 fermes évolutions ont pu produire 2,55 millions de litres pour l'année 2016 avec une moyenne de 8mille litres par jour en décembre 2016.

(Détails en vidéos)


blog comments powered by Disqus